Optimisation du back office de Lloyds

Le point de départ

La LLOYDS occupait initialement 2 sites pour ses activités de back office bancaire, chargé des fonctions administratives liées à la production. Ces sites étaient répartis sur 2 immeubles en centre-ville et en périphérie. L’objectif de départ était de regrouper ces entités sur un même site dans un objectif de rationalisation, d’optimisation de la communication entre ces services, mais aussi de profiter de ce changement pour réorganiser la manière de travailler et bien entendu optimiser le coût du loyer.

La solution

SPG INTERCITY a dans un premier temps analysé la situation initiale en dressant un état des lieux des implantations: revue des immeubles occupés, des coûts inhérents à ces occupations et du coût d’occupation par m2 et par employé.

De nombreuses études de « space planing » ont été menées afin de définir au plus juste la surface totale recherchée. SPGI a ensuite veillé à définir avec la LLOYDS ses critères de recherches et ses impératifs en terme de timing et de budget. Les recherches ont ensuite été entreprises par SPGI selon une méthodologie bien précise.

Le marché de Genève étant extrêmement tendu, avec des loyers en périphérie de Genève élevés, SPGI a étendu ses recherches sur le canton de Vaud. Le site du Business Park Terre Bonne à Nyon, a était retenu puisqu’il permettait d’offrir à la LLOYDS une réponse sur mesure à ses besoins dans un environnement agréable. Le permis venait d’être obtenu mais les travaux n’avaient pas encore démarrés, ce qui a permis à SPGI de discuter avec le propriétaire de l’intégration des besoins spécifiques de la banque à la construction.

Les discussions et négociations ont été entreprises par SPGI pour optimiser les conditions financières du contrat de bail en tenant compte des impératifs en terme de délais et de livraison de l’ouvrage. SPGI a veillé à ce que les besoins techniques spécifiques de la LLOYDS soient correctement pris en compte mais aussi des impératifs de conforts (optimisation des accès, mise en place d’une navette entre le site et la gare de Nyon pour les collaborateurs, d’un restaurant sur le site, etc.).

Le résultat

15 mois plus tard (temps nécessaire pour la construction de l‘immeuble et des aménagements), La LLOYDS regroupait ses 2 entités, sur une surface totale de 4‘800 m2.

TOP