Nouvelle stratégie immobilière

Le point de départ

En 2015, la banque Lombard Odier & Cie (LODH) a lancé la mise en œuvre d‘une nouvelle stratégie immobilière, à savoir le projet de relocalisation de toutes les activités de la banque sous un même toit. Après avoir remporté le pitch, SPG Intercity a obtenu un mandat de conseil afin de déterminer l‘“attractivité commerciale” des différentes propriétés de la banque. L‘objectif était d‘anticiper les forces et faiblesses de ces propriétés et d‘anticiper une stratégie de cession future.

La solution

Afin de déterminer l‘“attractivité commerciale“ du portefeuille, nous avons mis en œuvre la méthodologie suivante :


Le résultat

Après cette analyse du portefeuille, LODH a pris la décision d‘aller de l‘avant avec sa stratégie et a lancé la recherche de terrains appropriés, capables d‘accueillir une surface minimale de 30‘000 m2. SPG Intercity a été mandatée pour ce mandat d‘acquisition et a procédé à la recherche et à l‘analyse de diverses alternatives de relocalisation avec les tâches suivantes : collecte d‘informations, évaluation, faisabilité (permis de construire, calendrier, processus), comparaison des projets en fonction de divers facteurs tels que le prix, l‘accès, le calendrier, l‘efficacité du projet, la conception, etc. Après un processus de 12 mois, LODH a acquis un terrain à Bellevue, qui accueillera toutes les activités de la banque dans les 4 prochaines années.

Après l‘acquisition du site de Bellevue, LODH a mandaté SPG Intercity afin de vendre leur portefeuille existant composé de 5 sites. La stratégie de cession a été mise en place en fonction de l‘analyse initiale du portefeuille et des conditions réelles du marché au moment du processus de vente. Après un processus de 5 mois, l‘ensemble du portefeuille a été vendu à un investisseur institutionnel suisse dans le cadre d‘une transaction de cession-bail.

La valeur ajoutée

Lors de ce processus, SPG Intercity a apporté sa connaissance approfondie du marché immobilier genevois et de son réseau afin d‘obtenir des informations sur le marché et ses opportunités. Cela permet à LODH d‘avoir de nombreuses alternatives de relocalisation appropriées et donc d‘avoir une bonne position de négociation. De plus, connaître en détail les conditions futures de la relocalisation permet d‘élaborer un contrat de cession-bail sur mesure en accord avec le calendrier du projet de développement.

TOP