Travailler debout : un trend à suivre ?

6

Depuis toujours, nous sommes conditionné à passer beaucoup de temps en position assise. À l’école, au bureau, dans la salle d’attente, dans le bus… Cette posture a des conséquences négatives pour les individus et cela se répercute sur le bien-être et l’efficacité de chacun. Travailler debout est désormais une alternative qui présente de nombreux avantages.

En Suisse, selon une étude menée par l’office fédérale des statistiques, les personnes entre 15 et 74 ans restent assises en moyenne 4 à 5 heures par jour. Un sixième des personnes interrogées restent en position assise plus de 8,5 heures dans la journée. Rester assis une bonne partie de la journée, c’est ce que les chercheurs appellent “le temps sédentaire prolongé”, et nous savons désormais que c’est une habitude qui a des conséquences néfastes sur la santé.

En marche vers une nouvelle façon de travailler

Il existe des alternatives pour ne pas subir les effets négatifs de la posture assise. Dans ce domaine, de nombreuses entreprises ont mis en place des solutions innovantes. La plus connue est le standing desk, qui va permettre aux employés de travailler debout. Certains combinent même cette solution avec un tapis de marche, afin de faire de l’exercice tout en travaillant. Le but étant d’augmenter légèrement la fréquence cardiaque du salarié, afin de le maintenir en meilleure santé.

Quelles conséquences sur l’efficacité des salariés ?

On peut se poser la question de l’efficience d’un salarié qui travaille non seulement debout, mais en marchant. Des études ont démontré que l’utilisation d’un standing desk n’a que très peu d’impact sur les tâches dactylographiques. Les employés qui utilisent un poste de travail convertible assis-debout durant quatre heures par jour pendant une semaine de travail ne montrent pas de différence significative dans le nombre de caractères tapés à la minute ou les fautes de frappe effectuées en position debout. En revanche, parmi les études sur les “standing desk” agrémentés de tapis roulant, une diminution mineure dans l’efficacité de frappe et la maîtrise de la souris a été constatée.

Debout, un bénéfice pour l’esprit

Les personnes qui travaillent debout sont de meilleure humeur. Dans une étude menée sur sept semaines d’usage de “standing desk”, les participants ont démontré moins de fatigue, moins de tension, moins de confusion et moins de dépression. Ils avaient plus d’énergie, une meilleure concentration et ils étaient de bonne humeur. Lorsqu’ils sont retournés à leurs anciens bureaux, leur bien-être s’est dégradé. Une autre étude sur l’humeur des utilisateurs de bureau-tapis de marche a démontré une diminution significative du stress sur une période de deux semaines. En ce qui concerne les effets sur le cognitif, aucune étude à ce jour n’a prouvé d’impact négatif sur le traitement de l’information, la lecture et l’attention (même si une étude a révélée un léger impact sur les problèmes de mathématiques).

Toujours au fait des dernières nouveautés, notre équipe Développement et Management de Projets, forte de nombreuses expériences notamment dans le pilotage d’aménagement de surface, vous accompagne et vous conseille dans vos projets immobiliers. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez notre équipe sans plus tarder !

 

Sources

ERIC JAFFE – Everything Science Knows Right Now About Standing Desks

Carla Turchetti – Standing Desks: Passing Trend or Worthwhile Lifestyle Change?

Office fédéral de la santé publique OFSP – Se lever régulièrement est bon pour la santé