IoT et Gestion Intelligente des Bâtiments

7

L’avenir de la gestion des parcs immobiliers passe par les nouvelles technologies dont l’internet des objets (Internet of Things – IoT). Avec un milliard d’objets connectés en 2018, l’internet des objets est déjà une réalité pour l’immobilier commercial.

Grâce à lui, les gestionnaires peuvent mieux contrôler les coûts et l’usage de leurs bâtiments. SPG Intercity vous propose de passer en revue quatre éléments pour intégrer l’internet des objets dans votre stratégie immobilière.

Infrastructure

Pas besoin de grandes rénovations ou d’un nouveau bâtiment pour connecter vos objets. En effet, le seul investissement requis est un bon réseau wifi et la connection de vos appareils à internet. Celle-ci peut être faite à partir d’une machine ou via des balises, dites “beacons”.  

La plupart des entreprises fonctionnent déjà avec des réseaux pour leur parc informatique, des serveurs de données ou des systèmes de gestion de la climatisation et des alarmes. Cependant, tous ces réseaux ne sont pas toujours interconnectés ou gérés de manière centrale et efficiente.

Outils de gestion

La mise en place de logiciels et systèmes informatiques de gestion est essentielle pour connecter vos appareils. Un gestion intelligente comprend une connection au réseau, la mise en place de protocoles d’échanges et des mesures de sécurité.

La première valeur ajoutée de votre nouveau réseau est son utilisation et la centralisation des services. Par exemple, la connectivité permet de gérer l’environnement de votre immeuble, comme pour les lumières et la climatisation de salles peu utilisées, ou l’accès des utilisateurs aux portes, ascenseurs et parking.

La seconde valeur ajoutée est l’optimisation. Avec des outils de gestion performants, la récolte et l’analyse de données permet d’anticiper vos besoins, par exemple, pour le chauffage et l’électricité ou pour la gestion des stocks et utilisateurs d’un restaurant.  

Ainsi, vous pouvez mettre en place des mécanismes automatiques ou recevoir des notifications lors de problèmes. Ceci automatise la gestion, réduit les coûts à long terme et peut vous donner un avantage concurrentiel non négligeable.

Sécurité

Le nombre grandissant d’objets connectés (26 milliards d’ici à 2020) et d’utilisateurs augmente les risques de piratage d’un réseau. Une stratégie de sécurité doit être mise en place le plus rapidement possible pour faire face aux dangers externes et internes.

Des attaques externes sur les réseaux peuvent affecter sa gestion, compromettre des appareils et toucher les données des utilisateurs. Beaucoup d’attaques sont le fait d’utilisateurs existants qui ont été compromis, comme avec le phishing.

Pour faire face aux risques, le réseau doit donc bien gérer la connection de nouveaux appareils, pouvoir surveiller les utilisateurs (sans compromettre leur confidentialité) et doit être à jour pour rapidement identifier les éventuelles menaces.

Applications

En plus des outils de gestion, des applications pour utilisateurs permettent d’optimiser la gestion des espaces et de l’environnement. Pour toute entreprise ou gestionnaire d’immeuble, ceci est la réelle plus-value de l’internet des objets.

Par exemple, l’utilisation d’un parking peut être facilitée par une application indiquant les places libres et facilitants les paiements des utilisateurs. Un bon système de gestion des salles de réunion permet aussi d’enclencher la lumières et climatisation uniquement lorsque des salles sont utilisées. (Pour en savoir plus, consultez notre article sur les nouveaux espaces de travail.)

Et l’avenir?

L’internet des objets devient de plus en plus une réalité pour les entreprises et dans l’immobilier commercial. Cette tendance sera vraisemblablement accélérée par l’utilisation d’autres technologies dont le big data, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée.

En Suisse, des projets pilotes sont mis en oeuvre par La Poste pour l’utilisation de données pour le nettoyage de bâtiments ou l’utilisation de la réalité augmentée pour effectuer des travaux d’entretien.

Si ces questions touchent votre stratégie immobilière ou vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter ou suivez-nous sur LinkedIn!